Bonne pratique éprouvée 26:
Imaginer des solutions innovantes pour l’emploi des Roms exclus du marché du travail. SWIFT

PDF

Pays: 

  • Serbie

Région: 

Belgrade

Municipalité: 

Zvezdara

Organisme pouvant être contacté: 

WHO Project Office Serbia

Sumatovacka str. 78

11 000 Belgrade

Republique de SERBIE

 

Mots clés: 

  • coopérative sociale
  • création d'emploi
  • documents personnels
  • participation
  • recyclage

Durée (début/fin): 

Nov 2008 - dec 2012

En cours: 

Non

Dimension: 

  • locale
  • nationale

Contexte: 

Récupération informelle des déchets ; nouvelle législation sur la gestion des déchets ; organisation sous la forme d’une coopérative sociale ; dans un premier temps, projet limité à quatre quartiers roms de la ville de Zvedara, avec la participation élargie d’habitants d’autres quartiers roms de Belgrade ; 179 membres de la coopérative et leurs familles sont directement concernés ; le projet bénéficie aussi à la population rom en général en œuvrant de façon systématique en faveur de l’accès à l’assurance-maladie et aux cartes d’identité.

Description: 

  • Imaginer des solutions d’emploi innovantes pour les Roms exclus du marché formel du travail
  • Obtenir des cartes d’identité et des droits civiques (accès à la santé, l’éducation, à l’emploi et à la protection sociale)
  • Traiter les questions de protection de l’environnement en relation avec l’élimination des déchets
  • Déterminants sociaux de la santé
  • Démarche à la fois descendante et ascendante, et transsectorielle.

 

Documents complémentaires disponibles : 

Oui

Partenariats: 

  • gouvernemental
  • local ou régional
  • Société civile, y compris communauté rom

Méthode suivie: 

             

  • Création d’un centre de recyclage des déchets (Centre SWIFT)
  • Intégration du système actuel de recyclage dans les plans et développements régionaux de gestion des déchets
  • Amélioration des capacités de gestion et d’organisation
  • Augmentation de l’efficacité et des taux de recyclage
  • Mise à jour des documents sociaux, sanitaires, éducatifs et personnels, et amélioration des conditions de travail des personnes concernées.

   

 

 

Moyens techniques: 

4

Moyens humains: 

5

Quelles sont les clés de la réussite de cette action ?: 

Une démarche à la fois descendante et ascendante qui implique des acteurs multilatéraux du gouvernement, des ONG, des Nations unies, de l’autonomie locale et de la communauté rom.

 

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ?: 

La législation sur la gestion des déchets n’est pas encore totalement mise en œuvre, ce qui, sur le marché, crée des inégalités avec les entreprises qui respectent les réglementations.

 

La législation sur les coopératives sociales, qui permettrait de soutenir les entreprises dirigées par des personnes issues de populations vulnérables, n’est pas encore en place.

Quelles recommandations feriez-vous à des porteurs d’action similaire ?: 

- Avoir un bon business plan et une étude de marché ;

- Choisir des membres fondateurs fiables et compétents ;

- Gérer l’entreprise avec professionnalisme ;

- Soutien élargi pendant la phase initiale, mais aussi pour les phases suivantes – en fait, jusqu’à ce que la coopérative atteigne sa pleine maturité.

Moyens de diffusion de l’action: 

  • publication ou rapport
  • matériel