Bonne pratique éprouvée 17:
Projet de logement et d’intégration des communautés RAE d’Ali Ibra à Gjakova

PDF

Pays: 

  • Kosovo

Région: 

Peja

Municipalité: 

Gjakova

Organisme pouvant être contacté: 

 

Caritas Suisse et municipalité de Gjakova

 

Mots clés: 

  • participation

Durée (début/fin): 

1 September 2010/31 May 2014

En cours: 

Oui

Dimension: 

  • locale

Contexte: 

La commune de Gjakova compte environ 8 970 résidents RAE (8 050 Egyptiens, 650 Roms et 270 Ashkali), qui vivent dans divers campements pour RAE et dans d’autres quartiers de Gjakova. La principale communauté RAE de Gjakova vit dans le campement d’Ali Ibra, situé à la périphérie sud-est de la ville et datant des années 1960, qui réunit 140 familles, soit 720 habitants. La plupart sont de confession musulmane ; quelques familles sont chrétiennes. Le campement d’Ali Ibra abrite aussi 21 familles albanaises et une famille serbe.

Les conditions de logement y sont précaires, et les problèmes nombreux : fuites dans la toiture, sols humides, manque d’isolation thermale, fenêtres et murs extérieurs de mauvaise qualité, etc. Les habitations sont ainsi humides et mal chauffées, ce qui n’est pas sain. En outre, l’absence d’eau courante et la mauvaise qualité des installations sanitaires rendent la situation précaire sur le plan de l’hygiène. Les rats et les insectes sont devenus un grave problème.

Les familles RAE ont pris l’initiative d’apporter quelques améliorations à leurs conditions de logement, en fonction de leur budget et grâce à l’aide financière des proches vivant à l’étranger (en Suisse, en Allemagne ou dans d’autres pays de l’UE). De nouvelles constructions ont vu le jour, notamment une mosquée et le centre socioculturel, où sont préscolarisés les enfants du quartier. Les nouvelles constructions ont été bâties sans que les titres de propriété foncière aient été acquis. Quelque 48 maisons ont un approvisionnement insuffisant en eau et les problèmes de basse pression hydraulique sont fréquents.

Description: 

But du projet

Améliorer durablement les conditions de vie de la communauté RAE d’Ali Ibra à Gjakova.   

Objectifs spécifiques

1. Pour la totalité du groupe cible, offrir des conditions de logement permanentes et améliorées (en fournissant des maisons individuelles conformes aux normes minimales, dotées d’installations sanitaires et techniques satisfaisantes, et en mettant à disposition des infrastructures sociales définies dans le cadre d’une évaluation spécifique).

2. Promouvoir l’inclusion sociale des RAE par des activités visant à resserrer les liens et par l’accès à l’éducation et aux services de santé au niveau de la commune (les besoins prioritaires des jeunes et des femmes feront l’objet d'un examen particulier).

3. Evaluer et promouvoir les perspectives d’emploi et les possibilités de revenus durables pour le groupe cible (ce qui suppose de prendre des initiatives).

Groupes cibles

1. 120 familles/ménages RAE vivant dans la communauté d’Ali Ibra à Gjakova, sélectionnés sur la base des critères de réinstallation fixés par le Comité directeur, avec une attention spéciale accordée aux jeunes et aux femmes.

2. Structures sociales, services municipaux et partenaires locaux des ONG à Gjakova

 

Documents complémentaires disponibles : 

Oui

Partenariats: 

  • gouvernemental
  • local ou régional
  • Société civile, y compris communauté rom
  • autre

Moyens techniques: 

4

Moyens humains: 

4

Quelles sont les clés de la réussite de cette action ?: 

Terminer la construction des maisons

- Reloger toutes les familles RAE dans les nouvelles maisons

- Veiller à l’entretien des maisons

- Faire en sorte que les résultats des enfants scolarisés dans des établissements ordinaires s’améliorent (prévention du décrochage scolaire)

- Sensibiliser la communauté RAE aux questions sociales et de santé et aux autres enjeux importants

- Garantir l’accès de la communauté RAE aux organes et services publics

- Améliorer les perspectives d’emploi des RAE, en particulier des femmes et des jeunes, en proposant des formations professionnelles et commerciales

- Créer des entreprises

- Mener avec succès des activités génératrices de revenus.

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ?: 

Veiller à la participation et à la contribution des bénéficiaires

- Faire en sorte que les acteurs locaux adhèrent à l’idée de l’entretien et de l’approche participative pour régler les problèmes des communautés d’Ali Ibra

- Sensibiliser la communauté RAE à l’importance de scolariser les enfants

- Prévenir le décrochage scolaire

- Sensibiliser la communauté RAE à la prévention des mariages et grossesses précoces

- Remédier au problème du faible bagage éducatif afin de permettre un emploi normal.

Quelles recommandations feriez-vous à des porteurs d’action similaire ?: 

Faire participer activement tous les membres de la communauté aux processus décisionnels

- Créer des structures communautaires compétentes au niveau local

- Renforcer les structures communautaires

- Associer la communauté à la mise en œuvre de la stratégie RAE au niveau de la commune

Moyens de diffusion de l’action: 

  • publication ou rapport
  • matériel
  • autre